Couleurs


BLEU PERLE BORDER COLLIES


Vous trouverez sur cette section les couleurs les plus fréquentes sur les Border Collie, qui peuvent avoir une fourrure de couleurs variées, noir et blanc jusqu'au red merle, en passant par le bleu, le bleu merle, le marron - chocolat-, ou des combinaisons et variations de ceux-ci.
Cependant, et même si quelqu'un peut avoir des préférences en ce qui concerne une ou autre couleur -les plus communs aux plus rares ou exceptionnels- il est vrai que ce n'est qu'un autre élément à considérer, entre autres non moins importants, comme l'instinct, et la disposition au travail avec le bétail, des valeurs essentielles de cette race, et bien sûr ceux du standard.
À nouveau, et bien évidemment, la génétique joue un rôle principal, et le jeu des gènes -dominant et récessif- détermineront que la fourrure de notre chien soit comme elle est. Les couleurs du poil, ainsi que les muqueuses sont déterminées par la mélanine, un pigment qui peut être de deux genres: la eumélanine et la phaeomélanine.
Selon la façon dont ils agissent sur la fourrure, les gènes peuvent agir sur la coloration de base ou bien modifier cette coloration. Le standard de la FCI admet tout genre de couleurs, si bien le blanc ne doit jamais dominer.

BorderCollie

Sans doute la combinaison de noir et blanc est la plus fréquente. La truffe noire intense, se fait remarquer spécialement. Le dominant B (détermine le noir) est présent. Les exemplaires peuvent être homozygotes (BB) ou hetérozygotes (Bb), mais dans tous les cas, le chien sera noir et blanc.

BorderCollie

Un Border Collie bleu ou gris, a un gène de dilution de façon que la couleur noire est nuancée vers le gris foncé ou ardoise. Comme dans d'autres combinaisons génétiques, les nuances des couleurs sont mieux appréciées ou distinguées sur les chiots que sur les adultes, puisque leur fourrure a une tendence à s'assombrir.

BorderCollie

Le gène merle est dominant (et pas recessif, comme on dit souvent). Alors, un seul allèle M sera nécessaire pour avoir cette coloration si caractéristique. Le gène M agit sur la eumélanina, et produit une dilution, plus ou moins intense, de la couleur de base - noire ou marron , selon les cas (bleu merle ou red merle).

BorderCollie

Le gène extension (gène ee) "masque" la couleur genétique du chien. Cette couleur de base peut apparaître par des indices, comme la couleur de la truffe, les lèvres ou les paupièrs. De cette façon, si ces éléments sont de couleur noire, le chien sera, génétiquement, de couleur noire. Si la truffe est de couleur marron, la couleur de base sera chocolat. Si, par contre, la truffe es grisâtre, il sera gris -noir dilué- et lilac, si la truffe est crêma ou rosée.

BorderCollie

Le gène tricolore est recessif, et par conséquent, seulement quand deux allèles tricolores soient présents les couleurs caracteristiques apparaîtront. Quand la couleur de base soit le dominant noir, le chiend sera tricolore noir. Sauf dans des rares exceptions, du croissement de deux tricolores seulement des chiots tricolores seront nés.

BorderCollie

Présence de caractères merle sur une base tricolore noir. À différence du gène dilution, qui produit une nuance des couleurs plus ou moins homogène, le merle produit une dilution irrégulière, plus ou moins intense.

BorderCollie

Les exemplaires chocolat (aussi connus comme marrons ou foie) ont la truffe marron et les yeux aussi marrons ou verts. Le fait que l'allèle "b" soit recessif -face au B dominant noir- a comme conséquence que les exemplaires marrons (chocolat) soient nécessairement "bb". Sur cette couleur de base, comme avec le noir, d'autres caractères peuvent agir, déterminant d'autres colorations différentes de la couleur "solide" ou uniforme (merle, dilué...).

BorderCollie

D' estructure génétique similaire au tricolore noir, mais avec la couleur marron comme base, au lieu du noir. Le gène tricolore est recesiff, de façon que les caractères propres du tricolore apparaîtront seulement si il y a deux allèles tricolores.

BorderCollie

L'utilisation du terme "red" -rouge- provient de la dénomination donnée, surtout aux États Unis, aux exemplaires marrons (rien à voir, alors, avec les ee red ou golden red). Les caractéristique génétiques des "red merle", chocolate merle, ou merle rouges, ressemblent à celles du blue merle, avec une base marron et pas noire. Les exemplaires de merle rouge sont beaucoup moins nombreux que les bleu merle. Dans ce cas, nous aurons un Border "bb", couleur chocolat, plus le gène merle (M).

BorderCollie

Comme avec les exemplaires gris ou bleus -pas merles-, les lilac ont un gène de dilution sur la couleur marron de base. À nouveau, la combinaison avec le blanc est fréquente. La truffe est de couleur marron ou crême, indice de la couleur marron de base.

BorderCollie

Les poils des exemplaires sable montrent une combinaison de l' eumelanine et la phaeomélanine, de façon qu'il est plus clair vers la racine et s'assombrit vers les pointes. Le résultat, une couleur cuivrée, associée avec le blanc. Comme dans d'autres cas, les muqueuses sont un indice de la couleur de base.

BorderCollie

Sans doute, une des couleurs moins fréquentes voir extraordinaires sur cette race. Pouvant être le résultat d'un croissement entre un tricolore et un merle, les caractéristiques propres du merle apparaissent de façon plus claire sur les chiots, en tournant plus uniforme quand il grandit. Le chien porte le gène sable -allèle A (agouti) mais pas du double recessif sur l'allèle dominant noir, de façon que la couleur typique du sable n'apparaît pas comme habituellement.

Français